Les types de miaulements des chats, les raisons et ce qu’il faut faire.

 

Bien qu’il s’agisse d’un animal indépendant, le chat a également besoin de soins et d’attention de la part de l’homme. Il est donc très fréquent de voir votre chat miauler, car c’est l’un des principaux mécanismes pour attirer notre attention.

Il y a différents types de miaulements, certains plus hauts, d’autres plus bas. En outre, il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre chat miaule. Il est donc fondamental de comprendre et de connaître votre animal dans ces moments-là.

Types de miaulements

En général, les chats émettent trois types de miaulements, chacun pour dire quelque chose de différent. Découvrez-les ci-dessous :

  • Long et bas : signifie généralement une protestation ou une plainte de la part de votre animal. Un chat qui miaule comme ça peut aussi être un signe qu’il est prêt à se battre.
  • Court et net : c’est une sorte de “bonjour”, une salutation des chats à leur propriétaire. Cependant, s’il est fait de manière répétée dans un court laps de temps, il peut désigner le bonheur.
  • Tonalité moyenne : des miaulements plus courts peuvent signifier la faim. Cependant, si elles sont trop longues, la raison peut être un besoin du chat, comme la soif ou le besoin de nettoyer sa litière.

Pourquoi les chats miaulent-ils aux êtres humains?

Alors, pourquoi les chats miaulent-ils exclusivement aux êtres humains? En bref, c’est parce que les miaulements sont un moyen efficace de communiquer avec vous. Votre chat dépend de vous et ne tarde pas à comprendre que ses moyens de communication, comme laisser des odeurs sur vos choses ou utiliser son langage corporel, sont inefficaces.

Les miaous font en sorte que vous lui donniez ce qu’il veut, que ce soit de l’attention ou de la nourriture. Rapidement, ses miaulements deviennent une seconde langue: celle qui lui permet de parler avec vous.

Certains scientifiques iraient même jusqu’à dire que les chats ont raffiné leurs miaous spécifiquement pour manipuler les gens. Nous devons admettre que cela fonctionne!

Les gens qui vivent avec les chats connaissent leur langage

Un Dr a écrit sa thèse de doctorat sur l’habileté des êtres humains à comprendre les miaulements. Il a enregistré des centaines de miaous employés par des chats auprès de leurs propriétaires dans des situations véritables. Il a demandé à des gens d’écouter les miaulements et d’indiquer ce que les chats voulaient dire, selon eux. Une partie de l’expérience consistait à fournir une interprétation générale, à savoir si le chat sonnait en colère ou joyeux. L’autre partie de l’expérience exigeait des interprétations plus précises, par exemple si le chat demandait de la nourriture ou qu’on le laisse tranquille.

Comme cela était à prévoir, les gens qui possédaient plus d’expérience avec les chats étaient plus à même de comprendre leurs miaous. Les participants propriétaires de chats ont traduit avec exactitude 40 % des miaulements. Ce résultat est remarquable, surtout puisque les répondants n’étaient pas en mesure de voir les chats. Normalement, lorsqu’un chat miaule, le contexte, comme l’emplacement, l’heure de la journée et le langage corporel, nous donne des indices quant à la signification.

Comment faire face à un chat qui miaule sans raison apparente ?

Vivre avec un chat qui miaule peut être assez stressant. Par conséquent, il peut être crucial de savoir comment identifier ce qu’il veut dire. Malgré toute l’indépendance dont ils jouissent, les chats s’ennuient de leurs humains, surtout lorsqu’il s’agit de jouer et de se promener.

Par conséquent, certaines précautions peuvent faire la différence. Laissez toujours de la nourriture et de l’eau en quantité suffisante pour votre animal. Cependant, à chaque fois qu’il miaule, n’allez pas lui donner une collation tout le temps, car il pourrait devenir dépendant de cette action.

Si vous déménagez, votre chat peut être très perturbé, il est donc nécessaire de comprendre sa situation. Cependant, en plus de tout cela, ne donnez pas toujours de l’attention à votre chat lorsqu’il miaule. Avec cela, il ne comprendra pas que, chaque fois qu’il miaulera, vous serez là pour faire ce qu’il veut.

Explication des comportements étranges des chats

Il s’assoit sur des boîtes

Les chats adorent s’assoir sur le dessus ou à l’intérieur des boîtes, peu importe où ils sont. Lorsqu’ils explorent un nouveau milieu, la première chose qu’ils essaient de repérer est une cachette potentielle. Le fait de sauter et de glisser dans une boîte peut refléter leur désir instinctif de trouver des espaces dans la nature où ils peuvent se mettre à l’abri et observer leur environnement sans se faire voir. Mettre des boîtes ou d’autres objets similaires à la disposition de votre chat afin qu’il puisse grimper est un moyen économique d’enrichir son environnement. Essayez de cacher des jouets dans ces espaces et assurez-vous qu’ils sont sécuritaires en tout temps. Vérifiez aussi que votre chat peut facilement sortir les jouets de la boîte.

Il s’assoit sur le matériel électronique

Les chats aiment s’asseoir sur le matériel électronique, ou près de lui, comme les ordinateurs et les télévisions, car ils dégagent de la chaleur et diffusent des images stimulantes. Il est peu probable qu’ils voient exactement la même chose que nous, mais les mouvements des images piquent leur curiosité innée. En second lieu, votre chat s’assoit peut-être sur la télévision parce qu’il a besoin d’interaction et d’attention et qu’il essaie de détourner votre regard de l’appareil. Vous pouvez vérifier cette hypothèse en essayant de voir s’il passe autant de temps près de l’appareil lorsque vous ne l’utilisez pas.

Les courses en pleine nuit

Comme les chats sont des êtres nocturnes, il est normal qu’ils soient plus actifs la nuit. Étant donné que nous sommes généralement absents durant la journée, ils dorment beaucoup. Vous pouvez contribuer à augmenter le niveau d’activité de votre chat durant la journée en lui donnant des jouets qui l’obligent à travailler pour se nourrir ou en prévoyant une période de jeu avant de quitter la maison et en revenant. Avant d’aller au lit, jouez avec votre chat pour l’aider à se dépenser afin qu’il veuille se reposer pendant la nuit. Une routine de repas qui fournit davantage d’énergie à votre chat durant la journée plutôt que durant la nuit peut aussi être bénéfique.

Le vol

Le vol peut aussi être relié à certaines textures. Votre chat aime peut-être la sensation de différentes textures et il se peut qu’il soit à la recherche de stimulation dans un environnement qui n’est pas assez enrichissant.

Votre chat vit peut-être aussi du stress et il est possible qu’il vole des objets qui l’aident à se calmer. Des comportements comme la succion de la laine ont été observés chez certains chats et il semble que cela les rassure.

Si votre chat déplace des objets, comme des bas, par exemple, il s’agit peut-être d’une manifestation de son instinct prédateur. Il utilise probablement le bas pour remplacer une proie qu’il aurait tuée et rapportée avec lui. Si vous avez l’impression que ce comportement est compulsif chez votre chat, vous devriez consulter un spécialiste du comportement félin ou un vétérinaire.

L’intérêt pour l’eau

Beaucoup de chats adorent l’eau. Cependant, ils ne réagissent pas de la même façon que les chiens à son contact. Les chats aiment plutôt s’approcher de l’eau à leur propre rythme et n’apprécient pas qu’on la leur impose. Lorsque vient le temps d’en boire, ils sont plus souvent attirés par de l’eau qui coule ou par des gouttelettes, car c’est de cette façon qu’ils interagissent avec elle dans la nature. Un simple bol d’eau immobile a moins de chances d’attirer leur attention, étant donné qu’ils ne peuvent pas la sentir ni la voir. Donc, si le niveau d’hydratation de votre chat vous inquiète, essayez différentes façons de lui donner accès à de l’eau qui coule ou qui ruisselle.

Méthodes de dressage pour chat

La majorité des chats réagiront aux récompenses sous forme de nourriture, qui sont un genre de renforcement positif. L’utilisation d’une nourriture tendre et humide ou d’une nourriture sèche pour chats risque de moins perturber un régime alimentaire équilibré. Commencez par suivre ces méthodes de dressage pour chat :

  • Récompensez-le avec de la nourriture et des félicitations : si votre chat effectue ce que vous lui avez demandé, prenez le temps de le récompenser avec une gâterie ou de la nourriture et félicitez-le.
  • Apprenez-lui un seul commandement à la fois : vous risquez d’obtenir plus de succès en dressant votre chat lentement et en vous assurant qu’il comprend bien ce que vous lui demandez.
  • La constance est la clé: comme pour tout type de dressage, vous devez être constant et respecter le rythme de votre chat.
  • Récompensez-le avec enthousiasme : assurez-vous de récompenser votre chat au moindre signe de compréhension du comportement que vous tentez de lui apprendre.

Entraînement au cliquet

Certains vétérinaires et spécialistes du comportement animal recommandent l’utilisation d’un cliquet pour le dressage des chats. Vous arriverez à apprendre plusieurs commandements à votre chat en utilisant un cliquet qui émet un clic et en appuyant dessus chaque fois qu’il réalise la tâche voulue. Poursuivez votre lecture pour apprendre à dresser un chat avec un cliquet :

  • Associez le cliquet à quelque chose de positif. Attirez l’attention de votre chat, faites cliquer l’appareil, puis récompensez-le avec un petit morceau de nourriture ou une gâterie.
  • Chaque fois que votre chat démontre le comportement désiré, appuyez sur le cliquet au moment où il le reproduit.
  • Assurez-vous de ne cliquer qu’une seule fois lorsque votre chat affiche le bon comportement. Trop de clics peuvent rendre votre chat confus.

Au fil du temps, réduisez la quantité de nourriture ou de gâteries utilisée jusqu’à ce que le son du cliquet soit suffisant pour récompenser votre chat.

Marcher en laisse

Oui, vous pouvez apprendre à votre chat à marcher en laisse! Vous ouvrirez ainsi à votre chat les portes d’un nouvel univers. Promener votre chat en laisse constitue une excellente façon de tisser des liens avec lui et de lui permettre d’explorer le monde extérieur en toute sécurité. Voici comment vous y prendre :

Habituez votre chat au harnais qu’il devra porter

Tout d’abord, mettez le harnais à un endroit où votre chat pourra le voir et l’inspecter et laissez-le là pendant quelques jours. Ensuite, enfilez le harnais à votre chat juste avant de le nourrir afin qu’il l’associe à quelque chose de positif. Au lieu d’effectuer cette étape à l’heure habituelle du repas, vous pouvez également vous servir d’une gâterie.

Une fois que votre chat semble à l’aise avec le harnais, attachez-y la laisse, mais ne l’utilisez pas encore. Laissez du temps à votre chat afin qu’il s’accoutume à sa présence et à son poids. De courtes périodes à la fois, marchez derrière lui tout en tenant la laisse sans la tendre.

Une fois que votre chat semble à l’aise avec la laisse, posez-le par terre et marchez jusqu’au bout de la laisse

S’il vous suit, félicitez-le et récompensez-le. Vous pouvez utiliser le cliquet si vous le souhaitez. S’il ne vous suit pas, tirez très doucement sur la laisse et attendez que votre chat fasse quelques pas en votre direction. Lorsqu’il y arrive, félicitez-le et récompensez-le. Faites preuve de patience. Il se pourrait que cela prenne un certain temps avant que votre chat vienne jusqu’à vous.

Répétez ces étapes et récompensez votre chat avec un peu de nourriture (et un clic, si vous utilisez un cliquet) lorsqu’il se déplace vers vous.

Soyez patient

Vous devrez peut-être répéter ces étapes à quelques reprises avant que votre chat comprenne ce que vous voulez. Lorsqu’il sera à l’aise avec le processus et qu’il se dirigera vers vous à un rythme normal, essayez de l’amener à l’extérieur. Une fois à l’extérieur, il sera très distrait par son nouvel environnement et pourrait même être effrayé. Assurez-vous de commencer par un endroit tranquille et isolé et donnez-lui le temps de regarder autour de lui et d’explorer les environs avant de tenter une promenade.

Votre chat pourrait ne jamais marcher en laisse comme un chien arrive à le faire, au pied et en cadence, mais pourrait plutôt avoir envie d’explorer, de renifler et de se promener un peu en cours de route. Progressez lentement, et il se pourrait que votre chat découvre qu’une promenade en laisse est sa nouvelle activité préférée.

Comment aborder les problèmes de comportement du chat ?

Les morsures

Premièrement, il est important de comprendre que les chats mordent souvent lorsqu’ils ont peur ou sont en colère. Il est important de prendre du recul pour évaluer si un de vos comportements, comme taquiner ou exciter votre chat, fait en sorte qu’il vous mord. Les chats donnent souvent des indices avant de mordre. Si votre chat siffle, aplatit ses oreilles ou commence à grogner, il est temps de le laisser tranquille. Il est particulièrement important de ne jamais taquiner votre chat, ce qui peut être frustrant et menaçant pour lui. Par ailleurs, les chats peuvent mordre s’ils ont un problème de santé qui provoque de la douleur au toucher.

Si le comportement agressif de votre chat n’est pas attribuable à une blessure, à une maladie ou à des taquineries, il est temps de commencer un peu d’entraînement. Voici quelques conseils:

Arrêtez de jouer à vous battre. Jouer à vous battre avec votre chat encourage un comportement agressif envers vous.

Encouragez le jeu avec des jouets. Au lieu de jouer rudement avec vos mains, encouragez votre chat à jouer rudement avec ses jouets ou à les poursuivre.

Cessez l’interaction après une morsure. Si votre chat a tendance à vous mordre lorsque vous tentez de le caresser, arrêtez-vous et éloignez-vous de lui. Respecter son espace personnel devrait aider à faire cesser les morsures.

Si votre chat continue à faire preuve d’un comportement agressif, consultez votre vétérinaire.

Rejet du bac à litière

Si votre chat commence à utiliser un endroit autre que le bac à litière comme toilette d’intérieur, voici quelques façons de corriger et rediriger ce comportement:

Enlevez la litière souillée une fois par jour et lavez le bac chaque semaine. Certains chats refusent d’utiliser le bac à litière si celui-ci ne satisfait pas leurs normes de propreté. Assurez-vous nettoyer le bac à litière régulièrement à l’aide d’un savon doux et non d’un javellisant.

Fournissez des bacs à litière supplémentaires. En règle générale, il faut garder un bac à litière de plus que le nombre de chats. Assurez-vous que les bacs à litière sont disposés à des endroits tranquilles, pour préserver l’intimité de votre chat.

Ne punissez pas votre chat. Punir votre chat peut augmenter son stress et peut même aggraver le problème.

Utilisez un nettoyant à base d’enzymes. Si votre chat fait ses besoins en dehors du bac à litière, utilisez un produit de nettoyage à base d’enzymes qui permet d’enrayer les odeurs et les taches. Évitez les produits nettoyants contenant de l’ammoniac; l’odeur est semblable à celle de l’urine de chat et peut inciter votre animal à retourner aux endroits qu’il a déjà utilisés.

Marquage urinaire

Les mâles comme les femelles marquent leur territoire avec de l’urine, mais ce comportement est plus courant chez les mâles. Une façon de remédier à la situation est de faire stériliser ou castrer votre chat. Habituellement, les chats démontrent ce type de comportement quand ils estiment que leur territoire est menacé, comme lorsqu’un nouveau chat fait son arrivée chez vous. Discutez avec votre vétérinaire des troubles de santé potentiels qui pourraient entraîner ce problème de comportement.