Le monde des autos anciennes pour les passionnés

La passion pour la voiture ancienne remonte à l’écart aujourd’hui et elle devient de plus en plus championne auprès des particuliers recherchant le charme des véhicules antiquement. Parfois, lorsqu’on entend parler des autos anciennes ou de collection, on est tenté de répondre naturellement qu’il s’agit d’un véhicule ancien. Ce n’est pas pourtant son seul caractère, mais ce type de voiture doit remplir aux exigences bien précises afin d’être classé dans le genre « collection », ce qui le différencie des autos modernes. Lesquelles ?

Qu’appelle-t-on voiture ancienne ?

Pour qu’une voiture puisse être qualifiée d’ancienne, elle doit répondre à un certain nombre de critères très précis. Le 8 septembre 2014, la nouvelle circulaire douanière propose une classification simplifiée correspondant à trois critères principaux. Elle doit tout d’abord avoir plus de 30 ans. Elle doit également correspondre à un modèle rare dont la fabrication a cessé. De l’autre côté, le véhicule ne doit pas subir des réparations ou restaurations engendrant de modifications importantes des éléments caractéristiques de l’appareil. Il y a comme la carrosserie, le châssis, le moteur et bien d’autres. Cela veut dire que malgré une réparation, la voiture reste toujours dans l’état d’origine. Les spécialistes dans le domaine notent aussi qu’il existe différentes appellations selon les années du véhicule. Celle datant d’avant 1920, on les appelle « ancêtres », « édouardiennes », « vintage » ou encore « vétérans ». « Avant-guerre » pour celles d’avant 1950 et celles qui sont antérieures à 1960 sont dites « post vintage » ou « pur-sang post vintage ». À part l’âge, elles doivent bénéficier d’un attrait esthétique qui attire les regards pour être classées comme voiture de collection. Cliquez ici pour en savoir plus sur une voiture ancienne.

Quelle ancienne choisir ?

Avant d’acheter, vous devez décider quelle auto et quelle époque qui vous séduit le plus parmi les voitures anciennes. Chaque période a effectivement sa propre marque célèbre. Mais toutes les catégories ont toutefois des atouts inévitables. Généralement, les véhicules des années 50 à 70 sont les plus appréciés, car la plupart des collectionneurs se laissent guider par ses souvenirs d’enfance. Pour cette raison, ils ont tendance à acheter une voiture que ses parents avaient possédée et qui le faisait rêver à son petit âge. Les nostalgiques des années 1980 à 1990 sont aussi très recherchés surtout pour le débutant dans le monde des autos anciennes. Ce sont ainsi des modèles qui permettent d’un futur classique de demain. Peu importe votre choix, gardez l’esprit ouvert sur les possibilités qu’il vous offre. Le fait que vous utilisez votre voiture occasionnellement ou quotidiennement est aussi à prendre en considération. Ainsi, si vous voulez le partager avec votre famille, ne choisissez pas les modèles à deux places notamment les petits cabriolets anglais des années 60.

Y a-t-il une assurance et carte grise spécifique pour une voiture ancienne ?

La carte grise de collection est un ensemble de lois particulier pour les voitures anciennes voire plus de 30 ans. C’est une plaque d’immatriculation spéciale c’est-à-dire plaque sur fond noir et sans identification concernant le département. Le propriétaire doit se procurer une attestation délivrée par la FFVE ou la fédération française des véhicules d’époque. Ce document apportera preuve que le caractère d’ancien ou de collection de la voiture. Dès la disposition de ce statut, vous pouvez circuler dans toute la France. Mais n’oubliez pas aussi d’effectuer un contrôle technique tous les 5 ans. De plus, la souscription d’une assurance auto collection doit être faite obligatoirement. Cela vous permet de profiter de la conduite en toute sérénité. Pour cela, les assureurs exigent que le conducteur doive avoir plus de 21 ans, avoir la possession d’un autre véhicule standard c’est-à-dire pour l’usage quotidien. Il doit également obtenir son permis de conduire trois ans au minimum et être le seul conducteur du bien assuré.

À savoir avant l’achat

Ce sont les papiers qui doivent être vérifiés au préalable avant l’achat d’une voiture ancienne ou de collection. Ils doivent être strictement au nom du vendeur. Contrôler également si la voiture est immatriculée avec une carte grise collection récente, c’est-à-dire en règle, et aussi au nom du propriétaire. N’oubliez pas non plus de voir les factures de réparations si le possesseur ne détient plus le carnet d’entretien, ce qui vous permet de poursuivre les frais du contrôle technique des cinq dernières années. L’absence de ces paperasses devrait vous avertir parce que le bien peut être une belle coquille de noix dans laquelle tout peut être médiocre ou à l’inverse elle peut être aboutie par la vue, mais avec un moteur brillant qui se voit dans la facture. La corrosion et l’étanchéité sont aussi à examiner, ce qui vous aide à trouver les taches de rouille sur la carrosserie ou la peinture qui s’écaille s’il y en a. Finissons par l’enquête de son historique et sur la rareté du modèle que vous voulez acheter.