4 merveilles naturelles à découvrir au Costa Rica

Costa Rica

Le Costa Rica est considéré comme l’une des meilleures destinations du tourisme en Amérique centrale. Des visiteurs affluent des quatre coins du globe pour découvrir ses fonds marins, sa végétation luxuriante, ses plages paradisiaques, ses parcs nationaux et bien d’autres merveilles. Vous êtes un amoureux du trekking ? Cette destination idyllique a tout ce qu’il faut pour faire de vos vacances un séjour inoubliable.

1. Faire un tour sur l’île de Cano : l’éden du snorkeling

L’un des sites incontournables au Costa Rica est l’île de Cano. C’est une petite île idyllique qui se situe dans la baie de Drake à proximité des côtes du Corcovado. Elle est appréciée pour ses plages paradisiaques de sable blanc où l’on peut s’essayer au snorkeling et explorer les fonds marins. Avec un peu de chances, vous aurez l’occasion d’observer de petits requins à pointes blanches, des tortues, une multitude de poissons de toutes les couleurs, etc. Même si l’île est visitable, elle reste un lieu très protégé. De ce fait, le nombre de personnes pouvant y accéder par jour est limité. Alors, prenez le temps de vous renseigner pour bien préparer votre voyage nature. À cet effet, l’île est accessible par bateau. Une fois sur place, vous avez la possibilité de profiter d’une visite guidée en faisant appel aux petits tour-opérateurs. Ces derniers se chargeront d’organiser la sortie pour vous avec un club de plongée-sous-marine.

2. À la découverte du parc national du Volcan Poas

À ce jour, le Volcan Poas est considéré comme étant l’un des volcans les plus actifs du Costa Rica. Faisant plus de 2700 mètres, il possède un cratère principal assez impressionnant. Étendu sur près de 1,5 kilomètre de diamètre, ce volcan abrite un lac d’acide et expulse en permanence de nombreuses fumeroles. Par les beaux temps, il est possible de profiter d’un panorama saisissant sur la côte Caraïbe à l’est et sur l’océan Pacifique à l’ouest. Toutefois, la visite du parc national de Poas est une activité très encadrée, puisque le volcan reste actif et donc présente quelques risques.

Un sentier balisé vous permet de faire la découverte des deux plus gros cratères de volcan. Vous pourrez profiter de l’occasion pour observer les forêts tropicales environnantes. Cette région du Costa Rica bénéficie d’une végétation luxuriante qui ne manque pas de captiver le cœur des touristes. Après la visite du parc, pensez aussi à aller visiter l’impressionnante cascade de La Paz qui se trouve dans les environs.

3. Visite du parc Carara pour les amoureux d’oiseaux

Vous ne pouvez pas passer vos vacances au Costa Rica sans visiter aussi le parc Caraca. Il est localisé à près de 80 km de San José. C’est l’une des réserves naturelles les plus appréciées des amoureux de la nature. Ce lieu unique abrite bon nombre d’espèces d’oiseaux comme les colibris, les perroquets, etc. Il faut souligner que ce parc se trouve à la frontière entre la forêt tropicale sèche ainsi que la forêt tropicale humide. De ce fait, il profite d’un climat agréable et d’une biodiversité plutôt originale. Afin de bien visiter ce parc et d’explorer pleinement ses petites merveilles, il est recommandé de faire appel à un guide costaricain. Rassurez-vous, certains de ces guides sont francophones. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un professionnel qui répondra à vos besoins et vous fera passer d’excellents moments.

En plus de maîtriser les meilleurs spots d’observation des animaux, ces guides vous informent des particularités de la faune et de la flore du parc. Il est tout à fait possible de visiter seul ce lieu magnifique et d’y faire des balades captivantes. Toutefois, il est fort probable que vous manquez certains endroits de ce spot qui sont tout aussi intéressants.

4. Le volcan Arenal : une nature favorable

C’est l’un des endroits les plus populaires et les plus magnifiques à découvrir au Costa Rica. Cette sublime montagne avec une très belle symétrie est le lieu idéal pour faire de la randonnée. Il faut savoir que le volcan conique est en sommeil depuis l’année 2010. Alors, vous ne courrez pour l’instant aucun risque lors de vos activités. Se dressant des collines au pâturage, il est assez fréquent que sa puissance soit sous-estimée. Toutefois, le volcan Arenal est tout juste en sommeil. Il ne faut donc pas exclure qu’il puisse se réveiller à tout instant. Même si vous êtes très tenté, il vous est impossible de gravir le volcan.

Cependant, ne vous découragez pas. Vu que le volcan est situé dans le parc national du volcan Arenal, il est possible de visiter la région pour les pratiquants du trekking. Ce qui représentera un moment de pur bonheur pour les randonneurs. Aussi, après les randonnées dans les forêts tropicales, il vous sera possible de vous relaxer dans les sources chaudes. De quoi vous détendre et profiter d’un moment de pause bien mérité.

Le tourisme post-covide, la nouvelle réalité
Découvrez les plus belles villes du Royaume-Uni