4 choses à savoir sur le Smart Building

Smart Building

De plus en plus, les nouvelles technologies font partie de l’architecture, apportant avec elles leur lot de bienfaisance. Littéralement, le terme Smart building renvoie à la traduction « bâtiment intelligent ». Loin d’être une métaphore, cette expression désigne des infrastructures modernes et numérisées. Qu’est-ce que les smart buildings et que faut-il savoir de ces infrastructures ? Voici quatre informations utiles sur les bâtiments intelligents.

1. Quel est le principe de fonctionnement des smart buildings ?

À l’ère du développement technologique, l’utilisation de nouveaux matériaux de construction ne constitue plus une innovation architecturale majeure. Le smart building, qui est encore appelé bâtiment intelligent, se fait de plus en plus présent. Il s’agit de constructions immobilières dotées de nombreux objets connectés. Des capteurs installés dans l’ensemble de l’édifice permettent un pilotage optimisé de toutes les activités se déroulant dans les locaux. Les bénéficiaires de ces facilités sont les usagers ainsi que les gestionnaires du bâtiment et de l’équipement. Il faut savoir que le marché des bâtiments connectés s’élèverait à environ 66 milliards de dollars, selon une étude réalisée en 2020.

2. Quelles sont les caractéristiques d’un bâtiment connecté ?

Il n’est pas compliqué de reconnaitre un bâtiment connecté. L’édifice est construit de façon minutieuse. Qu’il s’agisse de son orientation ou encore des matériaux employés, l’accent est mis sur la finesse de la construction. Parmi les diverses caractéristiques des smart buildings, voici celles qui sont les plus mises en avant.

La richesse des bases de données

La gestion d’un immeuble n’aura jamais été aussi facile qu’avec les smart buildings. Avec tous les outils technologiques qui y sont intégrés, de nombreuses informations sont collectées quotidiennement. Elles sont ensuite transférées dans un cloud privé ou public. Grâce à cette collecte de données, il devient possible de réaliser certaines tâches plus aisément. Vous pourriez par exemple connaitre l’ensemble des salles de conférences occupées quotidiennement ainsi que les horaires d’utilisation si vous le désiriez. Ce flux important de données constitue une mine d’informations utiles aux usagers du bâtiment.

La flexibilité du système et son accessibilité

Le système connecté implanté dans un bâtiment n’est pas immuable. Au contraire, il évolue avec le temps, s’adapte aux utilisateurs et subit régulièrement des mises à jour. Il ne s’agit pas d’une sorte d’ordinateur destiné à devenir vétuste après quelques années d’utilisation. Par ailleurs, dans les infrastructures connectées servant à des activités professionnelles, les fonctions connectées peuvent être utilisées par tous les employés. Il n’y a aucunement besoin d’être un génie de l’informatique pour contrôler ou gérer des détails de son environnement.

Le caractère écologique des smart buildings

Si l’objectif premier d’un bâtiment intelligent est de faciliter la vie des usagers, son impact positif sur l’environnement n’est pas négligeable. Les smart buildings sont habituellement conçus pour réduire au mieux leur empreinte carbone. Ils permettent aussi d’optimiser les performances énergétiques.

3. Quels avantages apporte la Solution Smart Building au monde de l’immobilier ?

Faut-il vraiment essayer de tous les citer ? Les avantages qu’offrent les smart buildings paraissent évidents. Au-delà d’une simple question de modernisation, il y a d’autres aspects positifs de ces structures qu’il conviendrait de souligner. Dans le domaine de la construction immobilière, la Solution Smart Building apporte de l’efficience dans la réalisation des projets immobiliers. La démarche « Building as a service » impose aux architectes d’intégrer l’idée de l’optimisation numérique dans la conception des plans des édifices.

De plus, certains matériaux sont dotés de micro-puces permettant de suivre plus attentivement l’avancée de la construction. C’est un gain de temps conséquent pour les constructions immobilières connectées. En outre, le système intelligent dont bénéficient les smart buildings aide à veiller constamment sur des détails participant au confort des occupants :

  • Qualité de l’air.
  • Entretien des équipements.
  • Allumage automatique des systèmes de climatisation ou du chauffage.
  • Fonctionnement optimum des ascenseurs.

Toutes ces fonctions sont contrôlées par un système informatique à distance qui réduit le travail des gestionnaires.

4. Smart building : qu’en est-il de la performance énergétique ?

Le troisième avantage des smart buildings est l’efficacité énergétique qu’ils proposent. Les informations collectées dans le bâtiment grâce aux capteurs sont traitées de manière à réaliser des économies d’énergie considérables. Pas de gaspillage d’électricité ou d’eau, parce que le système enregistre les habitudes des usagers et s’y conforme. Il n’y aura donc aucune fuite de gaz au cas où le bâtiment serait vide, les vannes auraient été automatiquement fermées. La performance énergétique est suivie soigneusement pour éviter tout désagrément.

Désireriez-vous faire une étude de vos coûts énergétiques et apprendre à les réduire ? www.hxperience.com vous sera d’une grande utilité. Si toutefois une panne arrivait, les gestionnaires seraient à même de la fixer. Certains systèmes connectés signalent le problème directement chez le prestataire. Une panne d’ascenseur serait alors rapportée au plus vite au prestataire qui se chargera de la résoudre à distance.

La Solution Smart Building contribue à l’amélioration de la vie et des conditions de travail et se soucie de la planète. Elle est vraisemblablement un échantillon de l’avenir radieux que promettent les avancées technologiques dans l’architecture.

5 choses à savoir avant d’acheter une résidence secondaire
Immobilier de luxe : 4 conseils pour bien vendre