Urticaire : cure naturelle

L’urticaire peut être provoquée par la consommation d’aliments simples comme les cacahuètes et les fraises et par la prise de certains médicaments comme la pénicilline et l’aspirine.

Les compléments vitaminés

Les compléments vitaminés peuvent également déclencher les boutons typiques. La lumière du soleil, l’exercice physique, la chaleur, le froid et le stress peuvent tous provoquer ces taches rouges gonflées, qui démangent et sont si douloureuses.

Vous n’avez pas besoin d’acheter un produit pour obtenir de bons remèdes contre les démangeaisons causées par l’urticaire. Vous n’avez même pas besoin de risquer les effets secondaires des produits chimiques, car il existe des alternatives naturelles aux remèdes les plus courants contre l’urticaire en vente libre.

Hydratant. Certains types d’urticaire peuvent être déclenchés par une peau sèche. Dans ce cas, l’application d’une crème hydratante peut être la meilleure solution pour traiter les boutons à la maison afin de faire disparaître les démangeaisons, la douleur et même les gonflements.

Bicarbonate de soude et farine d’avoine. Remplissez à moitié votre baignoire d’eau et mélangez une demi-boîte de bicarbonate de soude et une tasse de flocons d’avoine. Trempez la zone affectée dans l’eau et attendez que la sensation s’atténue. Si vous n’avez pas de bicarbonate de soude à la maison, vous pouvez simplement utiliser trois cuillères à soupe de fécule de maïs (cornflour).

La glace. Il suffit de prendre quelques morceaux de glaçons dans le congélateur. Mettez la glace dans une serviette et appliquez-la sur la zone affectée. Cela peut au moins soulager les démangeaisons si vous le faites trois ou quatre fois par jour.

Du lait. Mouillez un morceau de tissu avec du lait frais ou réfrigéré. Posez le tissu sur la zone affectée pendant environ 10 à 15 minutes.

Bandage. Faites un bandage élastique ou portez des vêtements qui peuvent s’enrouler autour de la zone affectée. En couvrant cette zone, vous éviterez de gratter la zone affectée par les démangeaisons de l’urticaire.

Gants. Vous pouvez gratter les bosses sans vous en rendre compte lorsque vous dormez. Par sécurité, il est préférable de porter des gants pour que vos ongles ne touchent pas votre peau. Cependant, les furoncles peuvent provoquer des démangeaisons pendant la nuit.

Restez dans un endroit frais. Mettez le climatiseur en marche pour que vous ne sentiez pas la chaleur. La chaleur peut aggraver les bulles.

Portez des vêtements propres et des tissus naturels. Certains boutons sont causés par la sueur et c’est pourquoi l’un des remèdes contre l’urticaire consiste à porter des vêtements amples. Cela permet d’éviter le développement et l’aggravation de la situation.

Lotion à la calamine. Il suffit d’appliquer une certaine quantité de cette lotion sur la zone affectée. Cela permet de soulager certains des symptômes.

Menthe. Certaines personnes appliquent l’huile de menthe directement sur la peau comme traitement à domicile de l’urticaire, mais une autre façon de l’utiliser comme remède à l’urticaire est de faire des glaçons à la menthe.Si vous n’avez pas d’huile de menthe, vous pouvez plutôt utiliser des feuilles de menthe fraîche écrasées. Faites bouillir pendant environ cinq minutes. Retirer du feu et laisser refroidir. Lorsqu’il est froid, versez-le dans un bac à glace et placez-le au congélateur. Appliquez la menthe et les glaçons directement sur la peau. Cela soulagera instantanément les démangeaisons et les rougeurs de la ruche.

Huile de bois de santal. Imbibez un coton-tige d’huile essentielle de bois de santal et appliquez-le sur la zone affectée. Le bois de santal a un effet calmant et rafraîchissant qui est idéal comme traitement à domicile de l’urticaire.

Si aucun des remèdes naturels contre l’urticaire ne vous convient, vous pouvez toujours vous rendre à la pharmacie la plus proche et acheter des antihistaminiques et des corticostéroïdes. Ces médicaments peuvent soulager l’urticaire et les éruptions cutanées qui démangent, mais ils peuvent provoquer des effets secondaires comme la nausée et la somnolence.

Remèdes contre l’urticaire : homéopathie

Discutez de vos symptômes individuels avec un médecin homéopathe qui pourra vous donner un traitement ciblé et personnel basé sur votre problème spécifique.

D’un point de vue homéopathique, l’urticaire peut être le signe d’un déséquilibre sous-jacent, ainsi que de l’aversion de l’organisme pour un agent spécifique. C’est pourquoi les médecins homéopathes mènent des entretiens complets qui couvrent tous les aspects de l’état physique et émotionnel du patient avant de prescrire un remède.

Le remède homéopathique sera choisi sur la base d’une multitude de facteurs, notamment la partie du corps affectée, si les papules brûlent ou provoquent des démangeaisons, si les éruptions sont périodiques, si le patient est agité, s’il y a une pâleur de la peau, les conditions climatiques induisant l’urticaire, etc.

Les remèdes homéopathiques spécifiques à l’urticaire sont :

  • Arsenicum album,
  • Bovista,
  • Dulcamara,
  • Formica rufa,
  • Nux vomica,
  • Pulsatilla,
  • Rhus toxicodendron
  • Urtica urens.

Un homéopathe expérimenté choisira un traitement destiné à réduire l’étendue et la fréquence des symptômes et à s’attaquer au trouble plus profond qui est à l’origine du problème.

Il est crucial, d’un point de vue homéopathique, de ne pas se contenter de supprimer les symptômes cutanés, car cela pourrait simplement faire pénétrer le processus pathologique plus profondément dans le corps et finir par affecter les organes vitaux.

Remèdes non naturels contre l’urticaire et les démangeaisons

Les démangeaisons et la version irrégulière et en relief d’une éruption cutanée appelée urticaire peuvent survenir en raison de réactions allergiques, d’une chaleur excessive ou même comme réponse au stress chez certains individus.

Les éruptions dues aux insectes et aux plantes sont généralement traitées avec des lotions et des crèmes standard disponibles en pharmacie, et peuvent faire disparaître l’urticaire d’elles-mêmes en quelques heures ou quelques jours, selon la cause. Lorsque les remèdes maison et les médicaments en vente libre ne parviennent pas à résoudre l’éruption, les patients peuvent se tourner vers leur médecin de famille pour trouver des solutions plus solides.

Antistaminiques

Les réactions allergiques sont causées par une augmentation de l’histamine dans l’organisme. La libération d’histamine est à l’origine de symptômes tels que le rhume des foins, et provoque les rougeurs, les démangeaisons et l’urticaire en réponse à des contacts irritants. Si un patient a essayé les antihistaminiques courants et que l’éruption cutanée persiste, il peut être nécessaire de se faire prescrire des médicaments par le médecin.

Un exemple de ces médicaments est l’hydroxyzine (Atarax), qui agit sur le système nerveux pour diminuer la constriction musculaire et augmenter la sédation. Il a également de puissants effets antihistaminiques et soulage les démangeaisons et l’urticaire. Atarax est pris par voie orale à la dose de 25 mg jusqu’à trois fois par jour pour le traitement à court terme des démangeaisons.

Corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont des médicaments administrés par voie orale, sur la peau ou sous la peau par injection. Ces médicaments imitent la réponse de l’organisme pour réduire l’inflammation (gonflement). Les corticostéroïdes appliqués directement sur une éruption ou sur la zone où se trouvent les furoncles peuvent apaiser la peau irritée, réduire les gonflements et les rougeurs et minimiser les démangeaisons. L’avantage de l’utilisation topique est que les effets secondaires dans le corps sont faibles.

Lorsque les éruptions ou l’urticaire ne répondent pas aux médicaments topiques, une dose élevée de corticostéroïdes par voie orale pendant une semaine ou une injection unique peut avoir un effet anti-inflammatoire suffisant pour guérir complètement les démangeaisons et l’urticaire.

Autres remèdes naturels

Bain à l’avoine : pour compléter les traitements sur ordonnance ou même avant que ces médicaments ne soient nécessaires, les prestataires de soins de santé peuvent recommander des traitements pour apaiser la peau et réduire le risque d’infection causé par le grattage, une éruption cutanée ou dans une zone affectée par l’urticaire. Bien que les compresses froides soient utiles, les bains avec de la farine d’avoine colloïdale sont très efficaces. L’utilisation d’un sachet (environ 2 à 3 tasses de flocons d’avoine) dans une baignoire remplie d’eau chaude permet de disperser la poudre pour former un film soyeux sur la peau. Le film calme les irritations et couvre la zone de démangeaison afin d’hydrater la peau. Les bains à l’avoine peuvent être utilisés jusqu’à trois fois par jour pour apporter un soulagement maximal.

Remèdes de grand-mère pour l’urticaire

Lorsque l’urticaire est plus grave, vous ressentirez des vertiges, une respiration sifflante, une oppression thoracique, un gonflement des traits du visage et des difficultés à respirer. Il est donc fortement recommandé de consulter un médecin pour ce type de symptômes.

Pour les cas légers à modérés, pensez aux remèdes maison dits “de grand-mère” afin d’accélérer la guérison et de favoriser la disparition des gonflements :

  • Aloe Vera : Lorsqu’il est appliqué sur la peau, le gel d’aloe vera réduit l’inflammation, refroidit la peau, soulage les démangeaisons, ainsi que les rougeurs, les sensations de brûlure et les douleurs. Le gel d’aloe vera offre également une couche protectrice pour la peau affectée par l’urticaire.
  • Ananas : la broméline présente dans l’ananas aurait des propriétés anti-inflammatoires plus efficaces que certains médicaments commerciaux. Ce produit chimique diminue les réactions allergiques et aide à soulager les irritations. Il augmente également la vitesse de guérison lorsque l’ananas est consommé ou appliqué directement sur la peau.
  • Compresses froides : Appliquez des compresses froides ou un linge humide sur la peau affectée pour un soulagement temporaire.
  • Bain froid : trempez vous dans un bain froid pour soulager l’inconfort. Évitez les bains chauds, qui ne font qu’aggraver les démangeaisons.
  • Climatiseur : mettez le climatiseur en marche lorsque vous travaillez ou dormez pour créer un environnement plus confortable.
  • Portez des vêtements légers : évitez les vêtements lourds qui peuvent effleurer la peau et provoquer une irritation supplémentaire. Choisissez des vêtements légers qui s’adaptent bien au corps.
  • Tisane : certaines personnes développent une urticaire associée à un stress émotionnel. Se préparer une tisane est un moyen efficace de se calmer les nerfs. Choisissez des variétés de camomille, de menthe poivrée, de cataire ou de passiflore, qui possèdent des propriétés sédatives. Un remède contre l’urticaire peut inclure une cuillère à soupe d’estragon, de basilic, de camomille, de fenouil et d’origan. Ajoutez les ingrédients dans un bocal et remplissez-le de cinq tasses d’eau bouillante. Couvrez le bocal et conservez-le au réfrigérateur. Faites chauffer une tasse de thé et buvez-en trois fois par jour.
  • Thé vert : traitez les cas d’urticaire chronique en buvant une tasse de thé vert deux fois par jour.
  • Avoine : calmez l’urticaire en prenant un bain à l’avoine. Remplissez une vieille chaussette de flocons d’avoine. Tout en remplissant la baignoire d’eau, mettez la chaussette dans l’eau de façon à ce que le contenu de la chaussette puisse s’adapter à votre bain. Vous pouvez également ajouter des flocons d’avoine moulus à l’eau sale, mais ils doivent être réduits en poudre pour ne pas boucher le drain de la baignoire.
  • Gingembre : coupez du gingembre frais en petits morceaux et ajoutez de l’eau chaude dans une grande casserole. Laissez le mélange mijoter pendant environ 10 minutes. Ajoutez le mélange à l’eau de votre bain et faites-y tremper votre corps pendant au moins 30 minutes.
  • Curcuma : la curcurnine contenue dans le curcuma stimule les corticostéroïdes anti-inflammatoires naturels présents dans l’organisme. Cette épice est un antihistaminique et un antioxydant efficace qui peut aider à traiter un cas d’urticaire.
  • Persil : mangez du persil cru ou ajouté à des jus frais pour ralentir la sécrétion d’histamine qui provoque l’urticaire.
  • Lavande : apaisez et calmez l’urticaire en appliquant de l’huile essentielle de lavande directement sur la zone cutanée affectée.
  • Acupuncture : il existe un point sur le muscle trapèze (qui s’étend entre le cou et l’épaule), situé au milieu du dos, qui aiderait à soulager les démangeaisons. Certaines personnes ont massé profondément ce point et ont obtenu des résultats rapides.
  • Glace : frottez un glaçon sur la peau affectée. Le froid resserre les vaisseaux sanguins et empêche le gonflement et la libération d’histamine associés à l’affection.
  • Lotion à la calamine : si vous avez de la lotion à la calamine dans votre armoire de toilette, vous avez de la chance. Connue pour traiter le sumac vénéneux, cette lotion peut également soulager temporairement les démangeaisons de l’urticaire.
  • Eau d’hamamélis : les propriétés astringentes de l’hamamélis peuvent maintenir les vaisseaux sanguins libres de toute fuite d’histamine. Utilisez le liquide froid pour de meilleurs résultats.
  • Lait de magnésie : les substances alcalines peuvent aider à soulager les démangeaisons. Utilisez du lait de magnésie directement sur les boutons.

Considérations finales sur les principaux remèdes naturels contre l’urticaire

Il existe de nombreux remèdes que chacun peut trouver, soit pour un soulagement temporaire, soit pour un traitement plus profond et plus spécifique de la réaction allergique.

Informations pratiques sur les remèdes les plus efficaces que vous pouvez essayer contre l’urticaire.