Pourquoi les légumes étaient-ils plus riches en nutriments il y a 50 ans ?

Par légumes, on entend, en général, les plantes cultivées. Il s’agit de légumes et de légumineuses, qui sont les graines de certains légumes. Ni les fruits ni les céréales ne sont inclus dans ce terme.

Avantages de ces aliments pour la santé

Parmi les autres avantages de ces aliments pour la santé, il y a l’apport de minéraux. Les légumes les absorbent de la terre, les synthétisent et les transforment en formats compatibles avec votre corps. Sinon, le corps humain ne serait pas en mesure d’assimiler les minéraux, tels qu’ils se trouvent dans le sol, et qui sont indispensables à son bon fonctionnement.

Cependant, on constate que cet apport minéral provenant des légumes est plus faible qu’il y a 50 ans. Le sol contient une quantité de minéraux qu’il ne peut pas renouveler par lui-même. Pendant toutes ces années de culture, les légumes les ont absorbés. Par conséquent, il y en a de moins en moins dans le sol. Il faut également savoir que les cultures sont de plus en plus intensives.

La reconstitution des minéraux dans le sol s’est faite par l’ajout d’engrais. Ces engrais contiennent de l’azote, du phosphore et du potassium. Mais le reste des minéraux n’est pas reconstitué. Depuis des décennies, on s’approvisionne avec ce type d’engrais qui ne prend en charge que ces trois minéraux. Ainsi, le reste des minéraux qui ne sont pas reconstitués ont été diminués dans le sol. De ce fait, les légumes ne contiennent pas l’apport en minéraux qu’ils avaient il y a 50 ans, car ils ne les trouvent pas dans le sol dans lequel ils sont cultivés.

Que se passe-t-il avec le déclin des minéraux dans la terre ?

Grâce à ces trois minéraux présents dans les engrais, les légumes contiennent ce que l’on appelle des macronutriments, qui fournissent de l’énergie à votre organisme.

Cependant, les minéraux qui constituent les micronutriments sont également nécessaires, ainsi que les vitamines, qui n’ont pas été reconstituées pendant de nombreuses années. Bien que les engrais soient actuellement à l’étude, selon le type de sol, ils sont encore très peu appliqués.

C’est pourquoi, bien que des engrais soient utilisés dans l’agriculture et que les légumes poussent bien, ils contiennent moins de micronutriments qu’il y a 50 ans. Il faut savoir que ces micronutriments sont ceux qui assurent le bon fonctionnement de l’organisme.

Face à ce besoin qu’on n’a plus à travers les légumes, sont apparus ceux qui défendent la consommation d’eau de mer. Saviez-vous qu’elle contient des minéraux qui font partie des micronutriments ? Et, comme l’a découvert René Quinton au XIXe siècle, dans des proportions similaires à celles contenues naturellement dans le corps humain. Mais c’est une autre affaire.

Quant aux légumes, vous savez maintenant qu’ils contiennent moins d’éléments nutritifs en raison de l’épuisement des minéraux présents dans le sol, dans des cultures continues sans réapprovisionnement équilibré de ceux-ci par des engrais.