Faire construire son abris de piscine

Un abri de piscine est une structure composée généralement de panneaux en transparent, qui visent à recouvrir et à entourer votre piscine. En effet, ce petit local propose d’innombrables avantages. Étant donné que son prix est onéreux, son installation ne doit pas se faire à la hâte. En effet, il s’avère nécessaire de prendre en compte de certains critères de choix à savoir sa structure, son type, son matériau de conception. N’oubliez également que la mise en place de cette structure est soumise à une réglementation stricte.

Installer un abri de piscine : pour quelles raisons ?

Très connu sous l’appellation de pool house, l’abri de jardin présente de nombreux avantages pour les occupants de la maison. De prime abord, cette structure qui se distingue notamment d’une  veranda piscine est conçue spécialement pour vous abriter de la chaleur après une baignade ensoleillée dans votre piscine. Également, il s’agit de l’endroit parfait pour vous relaxer lors d’une soirée passée au bord du bassin. Selon le besoin de l’utilisateur, cet élément peut intégrer une douche et un auvent pour éliminer efficacement le chlore après une bonne baignade. Par ailleurs, l’abri de piscine peut faire office d’espace de vie à part entière. Grâce à cela, vous pouvez l’aménager afin de bénéficier d’un coin de détente inédit. De ce fait, vous obtiendrez un véritable endroit pour accueillir vos proches et vos familles tout en profitant au maximum de votre piscine. En outre, il est impératif de souligner qu’il existe des démarches légales en ce qui concerne l’installation de telle structure. Généralement, si votre bassin dispose d’une surface de 10 et 100 m² avec une hauteur de 180 cm maximum, dans ce cas, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Une demande de permis reste sollicitée dans le cas d’une hauteur dépassant le 180 cm. N’oubliez pas de vous référer à la norme NF P 90-309 avant de vous précipiter dans les travaux.

Quel matériau adopter pour son abri de piscine ?

À l’instar d’une véranda de piscine, plusieurs matériaux s’offrent à vous pour la conception de votre abri de piscine. Pour cela, vous aurez le choix entre le matériau PVC, le bois, l’aluminium et l’acier. Si vous souhaitez adopter un abri de piscine à la fois naturel, chaleureux et original, le bois ne vous décevra pas. En plus de s’adapter harmonieusement à tous les extérieurs, ce matériau affiche également une solidité accrue et une grande isolation. Cependant, le bois requiert quelques entretiens spécifiques.  L’abri de piscine en alu quant à lui, se démarque indéniablement par sa légèreté, sa solidité et ses innombrables systèmes d’ouvertures. Qui plus est, cette matière se révèle facile à entretenir et personnalisable à souhait. Par ailleurs, le modèle en PVC reste sans doute le plus facile à installer grâce à sa légèreté. Il vous est possible de choisir entre un type souple et rigide.  Enfin, l’acier présente de nombreux atouts de par sa solidité. Pourtant, son prix reste élevé et ce matériau n’est certainement pas très esthétique.

Construire un abri de piscine : les étapes nécessaires

La difficulté de la construction d’un abri de piscine en alu dépend en fonction du type choisi. Sur le marché, il existe cinq catégories d’abri de piscine à savoir le type repliable, amovible, fixe, télescopique et coulissant ou semi-coulissant. En général, vous pouvez installer vous-même votre propre abri de piscine à condition de connaître toutes les mesures nécessaires pour la construction. Surtout, avant de vous précipiter dans le montage, vous devez disposer de tous les outils indéniables après avoir effectué un plan de construction qui visualise le futur abri. Dans le cas contraire, solliciter l’aide d’un professionnel expérimenté dans ce domaine reste sans doute la meilleure solution.