Conseils pour faire un désodorisant maison

Il est possible de laisser votre maison sentir dans la bonne mesure et de dépenser peu avec la création d’arômes maison. S’ils sont fabriqués avec soin et créativité, ils deviennent une belle option décorative pour l’environnement.

Mais cela ne s’arrête pas là. Si vous cherchez une autre bonne raison de rejoindre les aromatiseurs, vous aimerez savoir que, bien plus que de procurer une odeur agréable, ils contribuent à attirer une bonne énergie dans votre maison.

Un parfum de citron, par exemple, est revitalisant et attire la joie dans l’environnement. L’arôme de la cannelle a le pouvoir d’ouvrir l’appétit, de stimuler le dialogue et la joie, de sorte qu’il peut être parfaitement placé dans une salle à manger.

Un parfum d’orange offre un effet relaxant et apaisant et constitue une excellente option pour une utilisation dans la salle de télévision. L’arôme de l’eucalyptus, quant à lui, favorise la concentration et peut être placé dans une salle d’étude ou un bureau.

Dans la cuisine, qui est un environnement où, généralement, il y a un grand mélange d’odeurs, la recommandation est de miser sur les arômes d’agrumes, comme l’orange, le citron ou la mandarine. La menthe est également une bonne option, elle attire la paix et cette sensation de confort.

Dans les chambres à coucher, le parfum de la lavande peut purifier les énergies et les acclamations. Le musc, quant à lui, est indiqué pour créer des moments d’intimité. Mais ce ne sont que quelques exemples, il existe de nombreux arômes qui peuvent faire la différence dans votre maison !

Consultez les idées ci-dessous et préparez votre aromatiseur maison, en dépensant peu et, surtout, en laissant votre maison pleine d’énergie :

1. Aromatiseur aux écorces d’orange

Eau

Clous de girofle

zeste d’orange (ou de mandarine)

Mélanger les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition. Lorsque vous commencez à sentir un parfum agréable, retirez-le du feu. Versez le mélange dans un joli pot ou un verre, de préférence coloré, que vous trouverez facilement dans les magasins populaires, et laissez-le dans l’espace que vous souhaitez parfumer.

2. Aromatiseur au citron et au romarin

1/4 de pomme en fines tranches

1 petit citron coupé en tranches

1 petit bouquet de romarin frais

Eau

1 bocal en verre (peut être de la confiture, par exemple)

1 service à fondue en céramique

Placez la pomme, le citron et le romarin dans le bocal en verre. Versez de l’eau chaude dessus (juste avant l’ébullition). Allumez la bougie du service à fondue et placez délicatement le caquelon non couvert sur le dessus. Un autre conseil pratique consiste à utiliser le pot en céramique fourni avec l’appareil au lieu du pot en verre. L’aromatiseur est prêt. En le chauffant, le parfum naturel se libère. Mais il convient de noter que l’aromatiseur doit être surveillé, en d’autres termes, il ne vaut pas la peine d’allumer l’appareil et de quitter la maison, après tout, on joue avec le feu.

3. Aromatiseur “en gel”.

2 verres d’eau

15 à 20 g d’essence au choix

2 cuillères à soupe de sel

Colorant alimentaire

Bocal en verre

Faites chauffer un verre d’eau. Incorporez l’essence et le colorant de votre choix et dès que le mélange bout, éteignez le feu. Incorporez la gélatine non aromatisée et le sel jusqu’à dissolution complète. Ajoutez la deuxième tasse d’eau froide et remuez soigneusement. Versez le liquide dans un ou plusieurs bocaux en verre et laissez refroidir pour qu’il prenne. Vous pouvez le mettre au réfrigérateur si vous voulez qu’il durcisse plus vite.

4. Aromatiseur en fleur

1 récipient en verre

Sal grosso

Laranyas

Girofle d’Inde

Pelez l’orange en une seule bande et enroulez-la comme une fleur. Faites-en au moins trois de la même taille. Dans le récipient en verre, mettez 1 ou 2 doigts de gros sel et disposez les fleurs d’oranger par-dessus. Puis garnir avec les clous de girofle. Vous pouvez également utiliser des feuilles et des fleurs séchées. Le désodorisant maison est prêt.

5. Aromatiseur dans la lampe

Une astuce différente, mais qui peut fonctionner, est de tourner une lampe de votre maison, par exemple, la chambre, dans un environnement aromatique.

1 lampe

1 petit morceau de coton

Votre essence préférée

Lorsque la lampe est froide, désinstallez-la. À l’aide du morceau de coton, mouillez la lampe (à l’extérieur, sur le verre uniquement) avec votre essence préférée. Laissez-le sécher complètement, puis réinstallez-le. Lorsque vous l’allumerez, la chaleur de la lumière fera s’exhaler le parfum.

6. Aromatiseur avec cure-dents

200 à 250 ml d’alcool de grain

50 ml d’eau

50 ml d’essence

10 ml de fixateur

Colorant selon le goût

Bâtons de barbecue (dont les extrémités ont été coupées)

1 pot (peut être une bouteille de savon liquide déjà finie, par exemple)

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients et placez-les au congélateur pendant 5 jours pour les faire macérer. Si vous ne pouvez pas le mettre au congélateur, laissez-le macérer dans un bocal fermé dans un endroit sombre pendant 10 jours. Placez-les dans le bocal et incluez les cure-dents. Dans la mesure du possible, tournez les bâtons, afin que l’arôme “circule” mieux.

Conseils importants pour l’utilisation des désodorisants faits maison

C’est un fait que les désodorisants créent une atmosphère parfumée dans la maison, le bureau ou le magasin. Toutefois, le choix du parfum doit être judicieux, en évitant ceux qui sont trop forts et qui peuvent gêner les personnes allergiques aux parfums. Ce conseil s’applique surtout aux environnements qui accueillent beaucoup de monde, comme les magasins, par exemple.

À la maison, choisissez de mettre l’arôme dans des environnements plus grands, par exemple, dans le salon, où, aussi, sont reçues les visites. Évitez de le placer dans les chambres à coucher, où les résidents restent de nombreuses heures consécutives, car l’odeur peut provoquer des nausées et/ou des maux de tête.

Une autre astuce intéressante consiste à placer un aromatiseur dans les salles de bains, ce qui confère à l’espace une odeur plus agréable. Mais il faut aussi faire preuve de bon sens, il n’est pas nécessaire de surcharger le parfum en optant pour des essences très marquantes.