Comment ne pas devenir flasque après avoir perdu du poids ?

Les médias axés sur la beauté féminine sont quotidiennement bombardés de nouvelles méthodes de perte de poids révolutionnaires et miraculeuses. Les nouvelles ne sont pas si bonnes, car beaucoup sont des tromperies. D’autre part, il existe effectivement des entreprises et des équipes qui s’occupent de créer des méthodes efficaces pour perdre du poids. L’objectif peut même être commercial, mais cela ne change rien au fait qu’ils fonctionnent.

De ce fait, l’éventail des options pour perdre du poids est très large. Ces procédures peuvent entraîner une perte de graisse très rapide, d’où l’apparition de la flaccidité, autre ennemi déclaré des femmes.

Voici comment éviter de devenir flasque après une perte de poids.

Comment perdre du poids sans devenir flasque ?

Trois soins doivent être considérés comme prioritaires au cours du processus de perte de poids. Prendre soin de chaque point garantit la perte de poids, en plus de garder tout en place, ferme et beau. Éviter l’accumulation de graisse est l’une des étapes essentielles, la lutte contre les radicaux libres donne de la santé à l’ensemble du corps et l’activité physique augmente le tonus musculaire, le point crucial pour ce look dur, opposé à la flaccidité.

Pour prévenir le vieillissement prématuré et combattre l’affaissement, essayez de consommer des aliments antioxydants. Privilégiez ce qui contient des vitamines A, C, E, des caroténoïdes et du sélénium. Vous pouvez trouver certaines de ces substances dans les aliments de tous les jours, comme la viande, le poisson, les légumes, le lait et les œufs.

Évitez les aliments à valeur glycémique élevée, comme les fritures, le riz, les pommes de terre, les pâtes et même certains fruits (avocat, mangue et banane, par exemple).

Les aliments incorporés (comme les saucisses et les saucissons) font entrer les radicaux libres en action dans le corps, évitez-les. Les biscuits, les conserves, les aliments marinés et les snacks sont des sources de problèmes liés aux radicaux libres.

Investissez dans les protéines, présentes dans le blanc de dinde, le poulet, les produits laitiers à faible teneur en matières grasses comme le fromage blanc et le lait écrémé. Le saumon aide à obtenir un bon tonus musculaire.

La vitamine C est également utile. On le trouve dans les agrumes. L’orange, le citron, l’acérola, la goyave, le kiwi et le fruit de la passion en sont des sources.

Exercices physiques pour la perte de poids et autres conseils pour éviter l’affaissement de la peau

L’activité physique aide à éliminer les radicaux libres de l’organisme. Les exercices définissent et renforcent les muscles, tout en aidant à brûler les calories. Avec un tonus musculaire bien construit, la flaccidité ne s’installera pas facilement. Avec un corps ferme, la peau est fixée de la meilleure façon possible. Les exercices eux-mêmes contribuent à donner une meilleure texture à la peau.

Dans des cas spécifiques, que faire ?

Si dans votre cas, la perte de poids n’était pas naturelle mais le résultat d’une intervention médicale, voire d’une maladie, la solution doit également être orientée en prenant la photo comme point de référence.

Lorsque la perte de poids est trop rapide, la peau est “laissée de côté” et la flaccidité est plus difficile à éviter ou à éliminer. Les chirurgies plastiques aident s’il n’y a pas d’autres moyens de résoudre le problème. Un médecin offre un suivi sûr et garantit des résultats satisfaisants.

5 conseils pour raffermir sa peau après avoir perdu du poids

Après une perte de poids, le relâchement cutané est fréquent. Et pour cause : lorsque l’on prend des kilos, la peau s’étire pour laisser de la place au tissu adipeux. Lors d’un régime, la graisse disparaît sans laisser le temps à la peau de s’adapter.

Résultat : plus la perte de poids est rapide et importante, plus la peau a tendance à se relâcher, malgré son élasticité.

L’idéal est donc de perdre du poids sans se précipiter, en adoptant une alimentation équilibrée, mais également en faisant du sport, afin de limiter le relâchement cutané.

Vous n’avez pas suivi ces recommandations et cela commence à se voir sur votre peau ? Pas de panique, il existe des solutions moins extrêmes que la chirurgie pour y remédier.

La plus efficace d’entre elles n’est autre que le sport : l’objectif est de combler le vide laissé par le gras par du muscle ! Plusieurs exercices peuvent ainsi raffermir la peau située sur les zones les plus sujettes au relâchement cutané.

Les dips contre l’effet chauve-souris

Lors d’une perte de poids, l’arrière des bras à tendance à se relâcher : c’est ce que l’on appelle l’effet chauve-souris. Pour lutter contre ce phénomène, il est nécessaire de muscler les triceps. L’idéal ? Faire des dips !

Placez-vous dos à une chaise et posez vos mains sur le bord de l’assise. Fléchissez vos jambes à 90°, mettez-vous en appui sur vos pieds, puis pliez les bras afin de descendre, avant de remonter.

Des abdominaux pour raffermir le ventre

Le ventre est l’une des zones les plus touchées par le relâchement cutané après une perte de poids. Pour retendre l’épiderme, les abdominaux peuvent être utiles. Il en existe plusieurs sortes :

  • Les sit-ups : allongez-vous sur le dos et fléchissez vos jambes. Relevez votre buste jusqu’à vos genoux en gardant le dos droit, puis redescendez
  • La chandelle : allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps et les mains à plat sur le sol. Soulevez votre bassin, mettez vos jambes à la verticale, puis descendez-les sans toucher le sol
  • Le pédalo : allongez-vous sur le dos, les mains derrière la tête. Levez vos jambes et faites comme si vous pédaliez. Dans le même temps, chacun de vos coudes va chercher le genou opposé

Muscler l’intérieur des cuisses contre le relâchement cutané

Lorsque l’on prend du poids, la graisse a tendance à se stocker à l’intérieur des cuisses. Résultat : lorsque l’on fait un régime, cette zone manque souvent de fermeté. La solution ? Muscler les adducteurs !

Allongez-vous sur le côté droit et fléchissez votre jambe gauche, tout en gardant la voûte plantaire posée au sol. Dans le même temps, tendez votre jambe droite, avant de la monter à la verticale, puis de la descendre. Pour travailler encore davantage vos adducteurs, vous pouvez disposer des poids sur vos pieds.

Des squats pour raffermir les fesses

Une perte de poids peut être à l’origine d’un fessier tombant. Les squats sont efficaces pour lutter contre ce relâchement cutané !

En position debout, écartez vos pieds à la largeur de vos épaules et placez vos bras le long du corps. Descendez en fléchissant vos jambes à 90°, puis remontez. Pour préserver vos genoux, veillez à ce qu’ils ne dépassent pas vos pointes de pieds.

Les astuces en plus contre le relâchement cutané

Pour décupler les effets de ces exercices ciblés, une alimentation équilibrée est indispensable. Privilégiez les aliments riches en protéines et en antioxydants, qui favorisent la production de collagène et aident ainsi à maintenir l’élasticité de la peau.

Une bonne hydratation est également nécessaire pour lutter contre le relâchement cutané : n’oubliez pas de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour et d’hydrater votre peau à l’aide d’une crème adaptée.

Les solutions pour tonifier et raffermir la peau

Parfois, prendre les mesures préventives ne suffisent pas, et la peau se retrouve relâchée, moins ferme et tonique. Dans ce cas, plusieurs solutions existent pour la raffermir et tonifier les zones touchées. Les résultats dépendant essentiellement du poids perdu, de la qualité de la peau et de l’âge. Notez que des facteurs tels que le tabagisme ou l’exposition au soleil jouent également un rôle dans le relâchement de la peau.

Crèmes raffermissantes et massages

Sous forme de crème, d’huile ou de gel, les produits raffermissants sont destinés, selon les formules, au corps entier ou à des zones ciblées (buste, ventre). Ils exercent une action galbante, remodelante et un effet tenseur sur la peau relâchée. Certains produits vont également réduire l’épaisseur du tissu adipeux, qui peut persister malgré le régime. Ils stimulent la circulation sanguine et lissent les capitons disgracieux de la cellulite.

Plusieurs actifs sont utilisés pour raffermir la peau après une perte de poids et redessiner la silhouette. Tout d’abord, les huiles végétales constituent généralement la base des crèmes raffermissantes. Elles possèdent des vertus nourrissantes et assouplissantes. Les huiles de sésame, macadamia, jojoba et tournesol sont les plus représentées. Ensuite, la caféine joue un rôle très important. Plébiscitée pour ses propriétés anti-cellulite, elle est aussi tonifiante et raffermissante. Certains soins contiennent de la vitamine C, qui stimule la synthèse de collagène et d’élastine, les fibres qui assurent la fermeté et l’élasticité de la peau.

Parmi les autres actifs raffermissants, la proline est un acide aminé essentiel qui intervient dans la synthèse du collagène. Les peptides retendent la peau et exercent un effet lift. Les protéines de riz hydrolysées visent à ralentir la détérioration du collagène au cours du processus de perte de poids. Enfin, des ingrédients d’origine végétale montrent également une efficacité pour raffermir la peau : le marc de pomme agit comme la vitamine C, l’extrait de lierre favorise le drainage, les algues ont un effet tenseur, les huiles essentielles de pamplemousse, mandarine verte, citron et petit grain sont tonifiantes, l’huile essentielle de niaouli est décongestionnante.

Afin d’optimiser l’action de votre soin raffermissant, on vous recommande de l’utiliser assidûment et de l’appliquer matin et soir en massant les zones concernées de manière assez énergique. Une fois par semaine, effectuez un gommage du corps afin d’éliminer les cellules mortes et de tonifier la peau. Vous pouvez également vous tourner vers un appareil de massage doté de picots ou de rouleaux destinés à augmenter la circulation sanguine, drainer les tissus et éliminer les toxines. Sachez qu’il existe aussi des vêtements conçus pour être portés la nuit afin de prolonger l’action raffermissante. Les actifs sont encapsulés dans le tissu et diffusés grâce au frottement sur la peau.

Électrostimulation

L’électrostimulation est traditionnellement utilisée pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Elle peut aussi présenter un intérêt pour raffermir le corps à l’issue d’une perte de poids. En effet, l’électrostimulation induit un travail musculaire sans fatigue cardiaque ni contrainte importante sur les muscles ou les tendons. Elle déclenche des contractions musculaires grâce à des impulsions électriques. Après avoir pris l’avis d’un professionnel de santé, vous pouvez réaliser des séances quotidiennes d’une dizaine de minutes, en augmentant progressivement l’intensité des stimulations. Si cela contribue à redessiner la silhouette après un régime, ce n’est qu’un complément à l’activité physique. En outre, seule l’assiduité amène à des résultats visibles sur les zones relâchées.

Notez que certains appareils d’électrostimulation permettent de réaliser des exercices ciblés pendant les séances, ce qui optimise les effets sur le corps.

Ce qu’il faut retenir

Après un régime, surtout lorsque la perte de poids a été rapide et brutale, la peau se retrouve flasque, relâchée, en manque de fermeté et de tonicité. Parfois, cet état peut générer une gêne, voire des complexes. Heureusement, il existe plusieurs méthodes pour tonifier et raffermir la peau après une perte de poids. Les crèmes raffermissantes interviennent dans un premier temps, grâce à des actifs comme la caféine, les peptides ou encore la vitamine C. Ensuite, il est essentiel d’effectuer des exercices de renforcement ciblés pour raffermir les parties du corps qui en ont besoin : gainage pour le ventre, pompes et dips pour les bras, squats et fentes pour les cuisses et les fessiers. En complément, l’électrostimulation peut aider à avoir des résultats. Si ces mesures ne fonctionnent pas, la chirurgie peut être une solution en dernier recours. Dans tous les cas, il est essentiel d’éviter la sédentarité après un régime et de faire preuve de patience. En effet, il peut s’écouler jusqu’à deux ans avant que la peau ne retrouve un aspect ferme et tonique.