vapotage : conseils et recommandations pour un débutant

Vapoter pourrait venir en aide pour arrêter de fumer parce que le sevrage tabagique peut être ennuyant, stressant et même déprimant  pour les fumeurs. Plusieurs pneumologues affirment que la cigarette électronique est moins nocive que la combustion de cigarette classique. Le principe de fonctionnement de l’e-cigarette n’a rien à avoir à la cigarette classique. La vape consiste à délivrer les nicotines dans le liquide de cartouche. Pour bien débuter dans le vapotage, il faut connaitre les étapes et les techniques essentielles, ainsi que comprendre le fonctionnement des cigarettes électroniques et les matériels de base.

L’e-cigarette en quelques mots.

Le principe de fonctionnement des cigarettes électroniques est presque égal. L’appareil est pourvu de trois éléments : la batterie, la résistance, et le réservoir. L’association de la résistance et le réservoir est appelé le clearomiseur. La cigarette électronique doit être équipée de la batterie qui sert pour alimenter le vaporisateur. Cette batterie envoie des courants vers la résistance. Puis,  la résistance chauffe l’e-liquide contenu dans le réservoir et le fait évaporer. Il ne faut donc pas oublier de mettre du liquide dans le réservoir. Notez aussi que le chargeur et la batterie ne peuvent pas se séparer. De plus, le cartouche est chargeable en cas d’épuisement. N’oubliez donc pas de charger et changez-le régulièrement pour la bonne marche de l’appareil. Pour faire un mélange d’arôme avec de la bonne précision, il vous faut de la pipette. D’ailleurs, allez dans le site www.artdefumer.fr afin de bien démarrer dans la vape.

Les teneurs en nicotine pour les débutants.

Si votre décision d’arrêter de fumer et de faire libérer de l’addiction de la nicotine est prise, essayer de définir les teneurs de nicotine dans l’e cigarette. Il est conseillé de ne pas diminuer trop vite le taux de nicotine dans votre e-liquide pour commencer le vapotage. Une diminution de dose à 4mg/ml par mois pourra faire l’affaire efficacement pour échapper avec douceur la nicotine. Dans le 1er mois de vapotage, optez pour une seule dose comme 15 mg/ml. Pour le 2ème mois, équipez deux clearomiseurs pour deux différentes doses. Utilisez une dose de 12mg/ml dans tous les temps et servez le 2ème clearomisuer après le repas pour une dose de 15mg/ml. Après chaque repas du 3ème mois de vapotage, utilisez un cléaromiseur pour une dose de 12ml/mg et un clearomiseur de 9mg/ml pour le reste de temps.

Autres conseils pour les débutants dans le vapotage.

En fait, n’oubliez pas que c’est normal que vous vapotez beaucoup plus pour la première fois. Cela récompense les doses manquantes pour avoir la même dose lorsque vous êtes un fumeur de cigarette. Pendre un peu de temps d’arrêter de vapoter lorsque la tête fait du mal signifie que vous avalez trop de nicotine dans votre corps. Pour admirer encore plus le vapotage, changer de liquide régulièrement. Appréciez donc plusieurs saveurs pour chaque vapotage. Il existe l’e liquide goût menthe, goût tabac, fruit rouge (fraise, framboise, cerise,…), boisson, gourmand,… Il semble ennuyeux si vous êtes à sec et que cela vous conduit à fumer de la cigarette classique, dans ce cas, il est recommandé de porter toujours une deuxième batterie.