Apocalypse La Deuxième Guerre Mondiale – les 6 épisodes

C’est le résultat d’un travail colossal de recherche et de documentation qui s’est échelonné sur plus de deux ans. Près de 700 heures d’images d’archives, célèbres ou inédites, ont été dépoussiérées, restaurées et colorisées pour la fabrication d’Apocalypse, une exceptionnelle série documentaire de 312 minutes sur la Deuxième Guerre mondiale.

Cette fois, ce ne sont donc pas des acteurs américains ou allemands qu’on voit à l’écran, mais bien le vrai Hitler, les vrais soldats et, surtout, les vraies victimes de cette guerre si meurtrière (plus de 60 millions de morts dans le monde). L’effet est puissant, saisissant.

Ces images, elles ont été filmées sur le terrain, par des cinéastes amateurs ou professionnels. Elles proviennent d’une cinquantaine de sources différentes (archives, cinémathèques, fonds privés, etc.); beaucoup de cinéma de propagande allemand, bien sûr, mais aussi des images filmées par l’armée russe pendant ses combats contre les nazis, des scènes (troublantes) issues de la collection personnelle de Hitler et même des images des célèbres cinéastes John Huston et John Ford, qui avaient été recrutés comme caméramans au service de l’armée américaine pendant cette guerre. Steven Spielberg s’est d’ailleurs beaucoup inspiré de leurs films pour sa scène mémorable du débarquement de Normandie dans Saving Private Ryan.

apocalypse2

Réalisé par Isabelle Clarke et Daniel Costelle et narré par l’acteur Mathieu Kassovitz, Apocalypse est divisé en six épisodes de 52 minutes chacune: L’Agression, qui relate les premières attaques de Hitler (en Pologne) et la réplique de la France et du Royaume-Uni; L’Écrasement, sur l’envahissement rapide des nazis en Belgique, en France et aux Pays-Bas; Le Choc, sur le bris du pacte de non-agression entre la Russie et l’Allemagne; L’Embrasement, sur l’entrée en guerre des Américains à la suite de l’attaque japonaise à Pearl Harbor; L’Étau, sur les défaites allemandes en Russie et le changement de camp de l’Italie, et enfin L’Enfer, sur les offensives américaines en France et russes en Allemagne qui mèneront à la chute de l’empire nazi et au suicide de Hitler.

apocalypse-3

En plus d’offrir un survol historique du conflit complet et détaillé (tous les revirements et enjeux y sont expliqués de façon claire sans être trop simplifiés), Apocalypse nous montre la guerre à travers les yeux de ses principaux acteurs, les chefs d’états (Hitler, Staline, Mussolini, Churchill, Roosevelt), les principaux chefs militaires (Rommel, de Gaulle, Joukov), les soldats et les civils. Il est fascinant de voir par exemple les conditions de vie exécrables des soldats au front en opposition au confort de Hitler dans sa maison de campagne (des images filmées par sa maîtresse). Troublant aussi de voir la haine dans les yeux de ces jeunes nazis qui entassent des juifs dans des trains en partance vers des camps de concentration. Apocalypse nous montre, en somme, le vrai visage de la guerre.

Réalisation : Jean-Louis Guillaud, Henri de Turenne, Daniel Costelle et Isabelle Clarke
Commentaire écrit par : Danielle Costelle
Dit par : Mathieu Kassovitz
Durée : 6 x 52 minutes.

Apocalypse 1/6 : L’agression

Après avoir pris le pouvoir et installé le système nazi en Allemagne, Hitler décide de faire main basse sur l’Europe. Il s’allie avec Staline puis envahit la Pologne, le 1er septembre 1939. La France et l’Angleterre n’ont plus le choix : elles déclarent la guerre à l’Allemagne. Mais les Allemands et les Soviétiques dépècent tranquillement la Pologne. Les persécutions des Juifs et des tziganes commencent. À l’Ouest débute «la drôle de guerre» : période d’attente, d’incertitude, mais aussi d’espoirs – en effet, les Français se souviennent des souffrances de 14-18 et espèrent encore pouvoir éviter la guerre.

Apocalypse 2/6 : L’écrasement

10 mai 1940. C’est la «Blitzkrieg «, la guerre-éclair. L’armée allemande déferle sur la Belgique, les Pays-Bas et la France. Après de rudes combats, le corps expéditionnaire britannique, encerclé à Dunkerque, est évacué vers l’Angleterre par la Royal Navy.

L’armée française est battue ; la population fuit ; c’est l’exode. La France est désemparée et les Français doivent choisir entre la collaboration, avec Pétain, et la résistance, à l’image de Churchill.

Malgré le bombardement intensif des villes britanniques, Hitler prend conscience qu’il ne peut pas, pour le moment, venir à bout du Royaume-Uni. Il décide alors de trahir son allié soviétique.

Apocalypse 3/6 : Le choc (1940-1941)

1941. Tandis que le nouvel État français, dirigé par le maréchal Pétain, s’engage dans la collaboration avec l’Allemagne, Churchill, soutenu par le président américain Roosevelt, tient bon.

Le 22 juin, Hitler rompt le pacte germano-soviétique et attaque l’URSS. Pour la Wehrmacht, cette croisade contre le judéo-bolchevisme doit être menée avec une brutalité sans précédent.

Ce doit être une guerre d’extermination. En réaction, Staline appelle le peuple à résister. Les paysans doivent abandonner leurs terres et tout détruire : c’est la politique de la terre brûlée.

Apocalypse 4/6 : L’embrasement

7 décembre 1941. L’aviation japonaise attaque par surprise la base américaine de Pearl Harbour à Hawaï ; Roosevelt déclare la guerre au Japon ; celle-ci est désormais mondiale.

En moins de six mois, le Japon conquiert la moitié du Pacifique. Tandis que la psychose gagne les États-Unis, de l’autre côté du globe, dans l’océan Atlantique, les U-Boot allemands coulent chaque jour de plus en plus de navires alliés qui ravitaillent la Grande-Bretagne, au bord de l’asphyxie.

En guise de réplique, Churchill ordonne de bombarder l’Allemagne. La population allemande commence à mesurer les conséquences de la politique d’Hitler.

Apocalypse 5/6 : L’étau (1942-1943)

Fin 1942 : les Russes tiennent toujours à Stalingrad et le front de l’Est piétine. Dans l’Atlantique nord, les Alliés parviennent à réduire la menace des sous-marins allemands. Alors qu’à El-Alamein, dans le désert d’Egypte, l’Empire britannique stoppe l’avance dangereuse des troupes de Rommel vers le canal de Suez.

Britanniques et Américains ouvrent un nouveau front dans le Maghreb. Pour sécuriser la côte méditerranéenne en France, Hitler envahit la «Zone Libre», et intensifie les rafles de Juifs partout en Europe.

Mais il est impuissant face à la contre-attaque du général Joukov à Stalingrad et ne peut déjouer l’encerclement de ses troupes.

Apocalypse 6/6 : L’enfer (1944-1945)

1944, les Alliés ont débarqué en Italie, mais sont bloqués dans leur progression par la Wehrmacht, solidement retranchée derrière la ligne Gustav (Mont Cassin).

En Normandie comme à Saïpan, dans le Pacifique, les Alliés parviennent, grâce à la formidable puissance industrielle des Etats-Unis, à organiser simultanément les plus grands débarquements de l’Histoire.

Dans cette âpre lutte qui s’engage entre les Alliés et l’Axe, des deux côtés du globe les civils payent le prix fort.

Le 20 juillet Hitler échappe miraculeusement à un attentat. La répression est féroce et les SS prennent véritablement le pouvoir en Allemagne.

Fiche Wikipedia :